Connaître l’examen du permis pour mieux réussir !

examen du permis
Pour réussir l’examen du permis, vous devez obtenir un minimum de 20/31 points, sans commettre d’erreur éliminatoire. Romain, en charge de la pédagogie chez Lepermislibre, partage toutes ses astuces pour que vous sachiez sur quoi vous serez évalué(e) le jour J et comment éviter l’échec !

Lors de l’examen du permis de conduire, vous serez évalué(e) sur la maîtrise de différentes compétences,  selon la grille suivante :

grille_notation_examen du permis de conduire
La grille de l’examen du permis de conduire détaillée

N’hésitez pas à la détailler lors de vos dernières leçons avec votre enseignant ou bien lors d’un examen blanc !

1.Prenez le temps de vous installer et de procéder dans l’ordre aux réglages d’installation (hauteur du siège, profondeur, inclinaison dossier, appuie-tête, volant puis rétroviseurs). Vérifiez que chaque personne présente dans l’habitacle est bien attachée.

2.Les points cadeau de votre examen (3/30 points) ! Révisez bien ces questions seul puis reprenez-les avec votre enseignant juste avant l’examen.

3.Adoptez une conduite fluide et dynamique lorsque cela est nécessaire. Soyez rigoureux(se) sur le positionnement de vos mains sur le volant et le levier de vitesses, comme vous l’avez appris.

4.Réalisez les contrôles nécessaires, comme vous les avez appris en leçon, mais attention, pas de cinéma ! Trop de contrôles inutiles ou illogiques peuvent être sanctionnés. Restez attentif(ve) et curieux(se).

5.Respectez les limitations de vitesses (certes !) mais surtout, roulez intelligemment :

  • Mettez du rythme lorsqu’il le faut (insertion, zones dégagées, dépassement…)
  • Réduisez votre allure pour ne pas prendre de risques lorsque cela est nécessaire (intersections sans visibilité, cédez le passage, zones d’incertitudes avec dangers potentiels…).

6.Respectez la signalisation, adaptez votre comportement à celle-ci, soyez précis(e) et rigoureux(se). Bref, comme vous l’avez appris !

7.Actionnez les clignotants aux bons moments pour signaler vos intentions. Vous pouvez aussi utiliser certains gestes pour communiquer en directe (avec les piétons) ou les appels de feux stop (pour les usagers qui vous suivent de trop près). L’essentiel reste tout de même l’utilisation des clignotants au moment opportun.

Vous peux aussi lire ces deux articles, pour gérer votre stress avant l’examen :  

L’examen du permis : le jour J sans stress
L’examen du permis :  zéro stress avant l’examen

8.Placez-vous correctement lors de vos changements de direction (à droite pour tourner à droite, gauche pour tourner à gauche). Utilisez les voies dédiées aux changements de direction en vous aidant de la signalisation si elle est présente. Serrez à droite lors d’un croisement difficile, ou déportez-vous sans gêner pour un dépassement.

9.Respectez les distances de sécurité latérale (mini : 1m en agglo, 1.5 hors agglo), et longitudinales (2 secondes entre deux usagers (temps inter-véhiculaire) et 2/3 mètres à l’arrêt).

10.En fonction des situations que vous allez rencontrer, votre analyse vous permettra d’obtenir jusqu’à un point.

11.Avec les situations rencontrées et analysées, votre comportement par rapport à celles-ci vous permet d’obtenir jusqu’à 1 point.

12.Lors de l’examen, vous devez suivre une direction de manière autonome. Cherchez bien la signalisation et les indices qui vous permettront de suivre l’itinéraire indiqué. Si vous, vous trompez dans l’itinéraire, ce n’est pas grave. Mieux vaut perdre 1 point que faire une erreur éliminatoire pour tenter de rattraper le coup en paniquant.

13.Laisser passer un piéton (avec le sourire c’est encore mieux !), laisser passer (dans certains pas) un véhicule qui devrait vous laisser passer, faciliter l’insertion d’un véhicule sur la voie rapide … Un point que vous pouvez facilement gagner.

14.– Éviter d’accélérer fort si vous savez qu’il faudra freiner fort rapidement.
– Lâcher l’accélérateur plus tôt pour ralentir plutôt que de freiner d’un coup à la dernière minute.
– Passer les vitesses supérieures quand cela est possible pour éviter un surrégime superflu.

Vous êtes maintenant prêt(e) à passer l’examen et toute l’équipe Lepermislibre crois en votre réussite !

À vous de jouer !

3 réactions sur “Connaître l’examen du permis pour mieux réussir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *