Zéro stress pour l’examen du code !

zero stress avec Lepermislibre

L’examen du code approche ? Dans cet article, nous vous dévoilons toutes nos astuces pour que vous passiez l’épreuve du code de la route sans stress et dans les meilleures conditions. Simple et efficace !

Vous avez reçu votre convocation ou vous avez choisi votre date d’examen sur le site de l’organisme agréé le plus proche de chez vous.

Vous avez payé la redevance de 30€ et vous avez imprimé le reçu pour le présenter à l’examinateur avant l’épreuve.

Vous avez révisé rigoureusement vos cours en suivant la bonne méthode alors ne vous faîtes pas de soucis sur le contenu que vous maîtrisez. Le code de la route ne va pas changer d’ici votre examen !

Dans un premier temps, présentez-vous à l’examen au moins 20 minutes en avance pour être sûr(e) d’être à l’heure, et d’avoir le temps de présenter vos documents au surveillant de l’examen. Même pour 2 minutes de retard, ils peuvent vous refuser l’accès.

Pour répondre correctement aux 40 questions aléatoires du code de la route le jour de l’examen, nous allons vous délivrer nos astuces qui vous donneront toutes les chances de réussir :

  • Il ne faut pas vous précipiter pour répondre aux questions. Prenez le temps d’analyser en détails l’image ou la vidéo puis répondez à la question qui vous est posée. Une question nécessite souvent plusieurs réponses. Si vous oubliez une réponse, la question sera comptée comme fausse. Même si au moins une réponse juste a été donnée. Il faut donc prendre son temps.
  • Il y a en général plusieurs indices qui, une fois analysés, vous rassureront dans le choix de votre réponse. Les indices peuvent se trouver dans le véhicule (voyants lumineux, compteur de vitesses etc.) ou à l’extérieur (autres usagers, panneaux, balises, météo etc.)
  • Une fois votre choix validé, vous n’aurez plus de doutes et pourrez vous concentrer pleinement sur la question suivante et ainsi de suite.
  • Ne repensez pas à une question déjà passée, donnez toute votre concentration sur la question qui est devant vous
  • Vous avez le droit à 5 erreurs. Alors quand bien même vous pensez que vous, vous êtes trompé(e) à une question (car vous n’avez pas écouté nos premiers conseils), soyez rassuré(e) : vous avez encore le droit à l’erreur pour la suite.

Rien de plus simple !
Bonne chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *